Sophrologie, relaxation

 

 

 

                             Découverte de la sophrologie.

 

 

     En 1960, c’est le Dr Caycédo qui remet cette pratique au goût du jour en l’enrichissant d’un apport oriental (yoga, boudhisme, zen) et lui donne le nom de sophrologie (de sophrosiné : harmonie, sagesse).

    Aujourd’hui, elle recouvre des techniques multiples et variées, qui font sa grande richesse et son efficacité.

La Sophrologie est une méthode qui propose un ensemble de techniques : Relaxation et exercices spécifiques (sophronisations), destinés à mobiliser les capacités qui existent dans les structures fondamentales de tout être humain. Elle a pour but de dynamiser de façon positive les qualités et ressources de la personne.,. Elle permet ainsi de donner naissance à de meilleures possibilités d’adaptation aux nouvelles conditions de vie en société.

Très largement utilisée dans le domaine clinique et thérapeutique, la Sophrologie a aujourd’hui un caractère social, préventif et pédagogique qui s’adresse à chacun, de la préparation à la naissance jusqu’à l’accompagnement en fin de vie.

Pour comprendre  l'efficacité de la sophrologie, il faut savoir  :

§  C'est l'inconscient qui orchestre et contrôle tout ce qui se passe dans notre corps, son fonctionnement physique, comme psychique (90% des maladies fonctionnelles sont déclanchées par le psychologique)

§  Lorsque le conscient est neutralisé, l'inconscient est en état de réceptivité accrue, ce que l'on obtient avec la relaxation.

    C'est cette situation que le Sophrologue, par le ton monocorde de sa voix et ses suggestions, va exploiter pour conditionner l'inconscient et obtenir de lui un comportement différent et une autre interprétation des événements. Le comportement négatif ou inadéquat de l'inconscient va être effacé et remplacé par une programmation positive. Cela avec l'assentiment préalable du patient qui va retrouver une vie harmonieuse.

Le rôle du sophrologue

Dans un premier temps, après étude du cas (anamnèse), le Sophrologue propose des solutions qui devront être approuvées par le patient.

Le processus de la thérapie étant défini, le sophrologue fait appel à l’imagination du patient pour modifier un comportement jugé inadéquat.

Il suggère des sensations, cherche l’éveil et le développement de la conscience de ce dernier pour l’amener à se prendre en charge, à utiliser ses forces naturelles d’autoguérison.

Ce n’est pas de l’hypnose, mais une technique qui respecte le libre arbitre de chacun.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×